GABRIEL ANANDA

Tribal, c’est ainsi que l’on pourrait qualifier ce feu d’artifice rythmique. Et pourtant, les premières mesures ne sont pas convaincantes : le pied est trop appuyé. C’est "fun" et "clubby" (cf. "Blauer"). La deuxième piste marque une inflexion mais le déclic survient plus tard. Avec le troisième morceau, "Bambus". Des percus évoquent l’Afrique ou le Brésil, selon l’oreille et/ou les affinités… On entre dans la danse. Ensuite le tempo prend de l’ampleur et les beats se chargent de virgules synthétiques avant d’être survolés par une nappe qui pourrait être inquiétante si la tonalité générale du morceau n’exhalait à ce point la joie de vivre (cf. "Egge") ! La naïveté festive qui animait les premiers temps de la techno est de retour grâce à Gabriel Ananada. Et ça continue de plus belle avec "Sweet decay". Petite baisse de régime avec "Take one", presque un interlude, avant de replonger de nouveau pour 10 minutes de frénésie. Mais cette fois, on imagine un batteur suant sang et eau (en l’occurrence Oliver Frank), et non pas une boîte-à-rythme égrenant sa programmation sans le moindre bug… Cette consonance acoustique a rarement été aussi marquée sur ce type de production. Vers la fin, la cadence s’alanguit un peu, cédant la place à des sonorités plus rondes, dubby ("Lamakova") et mélodieuses ("JoJo"). Imparable.

<www.karmarouge.com>

TAGS:

A LIRE AUSSI

  • Elektra 2018Elektra 2018 ELEKTRA automata Bientôt 20 ans, 19 pour être précis : le festival Elektra affiche l'insolence de la jeunesse en célébrant cette année le corps. Corps électrifié, mécanisé, augmenté, […]
  • Art, Medium, MediaArt, Medium, Media Médium, infra-médium, média, intermédia, transmédia, multimédia, cross-média, post-média… Ces multiples glissements sémantiques recouvrent moins une réalité plurielle qu'une pluralité […]
  • Les codes sociaux de l’art numériqueLes codes sociaux de l’art numérique Cartographies sensibles, participations citoyennes, publics et espaces cibles, les arts numériques mobilisent aussi leurs artistes et leurs lieux de production/diffusion autour des […]
  • MOOC DIGITAL MEDIA 34 // Elisa Yavchitz // ECONOMIES SOLIDAIRES ET INNOVANTESMOOC DIGITAL MEDIA 34 // Elisa Yavchitz // ECONOMIES SOLIDAIRES ET INNOVANTES Elisa Yavchitz-1. Economies solidaires et innovantes Dans le cadre de ce MOOC Dominique Moulon reçoit Elisa Yavchitz, directrice des Canaux – Maison des économies solidaires et […]
  • De la contrainte mécanique à la gestuelle tactile  De la contrainte mécanique à la gestuelle tactile le rôle de la main dans les nouvelles technologies On pourrait dire, dans la continuité d’Aristote, qu’elle est douée de pensée. S’affairant discrètement, doctement, au-dessus d’une […]
  • MOOC DIGITAL MEDIA 35 //  Nicolas Sadirac // L’APPRENTISSAGE DU CODEMOOC DIGITAL MEDIA 35 // Nicolas Sadirac // L’APPRENTISSAGE DU CODE Nicolas Sadirac-1. L’apprentissage du code Dominique Moulon reçoit Nicolas Sadirac, directeur général de 42. Ensemble, ils aborderont l’apprentissage du code. Premier constat […]

PARTAGER CET ARTICLE

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn

AUTEUR

Laurent Diouf had written 465 articles for Magazine MCD