GAS

Avec cette réédition des quatre albums de Gas, on effectue un voyage dans le temps, on remonte aux sources de la vague minimal-techno allemande. Tout d’abord parce que Wolfgang Voigt, l’homme qui se cache derrière ce pseudo, est actif dès le début des années 90s, signant de nombreuses productions sous diverses appellations (Mike Ink, Studio 1, Love Inc.…). D’autre part, parce qu’il est le co-fondateur de Kompakt, le label-phare en la matière créé il y a presque 10 ans (octobre 1998) avec Michael Mayer et Jürgen Paape. Enfin, parce qu’il a auparavant — en novembre 1996 — contribué à poser les bases de ce style si caractéristique avec son premier album éponyme paru chez Mille-Plateaux, autre structure aujourd’hui disparue qui a tant œuvré pour la cause avec Basic Channel… Sur ce disque, tous les ingrédients sont là : de longues plages hypnotiques, des textures organiques, un son "sale", étouffé, des bruits parasites et un "esprit" profondément dub… Mais c’est sur les opus suivants, Zauberberg, Königsforst puis Pop, que l’alchimie va réellement s’opérer. Ces éléments y sont transfigurés par des nappes somptueuses mais inquiétantes qui soufflent et s’élèvent comme un vent d’hiver, par des palpitations crépusculaires dont l’amplitude nous donne encore la chair de poule… Un regret : l’absence de Modern, "proto" paru en 1995 sur Profan et, surtout, du maxi Oktember complément indispensable à cette symphonie inachevée, qui n’est sorti qu’en vinyl et fut suivi de l’épilogue November; rattaché à la série 20′ to 2000 publiée chez Raster Noton.
<www.kompakt-net.de>

TAGS:

A LIRE AUSSI

  • François BonFrançois Bon WEB, LITTÉRATURE ET LIVRES ÉLECTRONIQUES : entretien avec François Bon il n’existe pas de prédicat "ceci est de la littérature"… À plusieurs reprises dans vos textes, vous soulignez […]
  • De la contrainte mécanique à la gestuelle tactile  De la contrainte mécanique à la gestuelle tactile le rôle de la main dans les nouvelles technologies On pourrait dire, dans la continuité d’Aristote, qu’elle est douée de pensée. S’affairant discrètement, doctement, au-dessus d’une […]
  • Réalités actuelle et virtuelleRéalités actuelle et virtuelle Luttes fratricides entre réalités actuelle et virtuelle dans la série Black Mirror
  • La Belle Vie NumériqueLa Belle Vie Numérique ceci n'est pas une exposition… À proprement parler, comme le proclame de manière intempestive le panneau d'infos à l'entrée de la Fondation EDF, il ne s'agit pas d'une exposition, même si […]
  • Gamerz 2018Gamerz 2018 festival des arts numériques La 14e édition du festival Gamerz investit la Fondation Vasarely, l'École supérieure d'art et la Bibliothèque Méjanes à Aix-en-Provence ainsi que la Galerie […]
  • AU-DELÀ DU DIGITALAU-DELÀ DU DIGITAL L'ART AU-DELÀ DU DIGITAL Attention au contresens… Contrairement à ce que l'on pourrait penser, au travers de son ouvrage L'art au-delà du digital, Dominique Moulon ne propose pas une […]

PARTAGER CET ARTICLE

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn

AUTEUR

Laurent Diouf had written 465 articles for Magazine MCD