La Coop retrouve L’Ososphère !

Née en 1997, L’Ososphère est un programme d’actions autour des cultures numériques et du renouvellement de la forme de la ville. Il se déploie dans le temps et dans l’espace urbain de Strasbourg avec : nuits électroniques, expositions, parcours artistiques, projections, concerts, croisières sonores, workshops, conversations, radio… Prochaine édition du 28 avril au 7 mai 2017 à La Coop, Strasbourg.

 

ban_avril_oso17-940x320_w

À La Coop, du 28 avril au 7 mai 2017, L’Ososphère crée une machine à ville, artistique, festive et participative, pour accompagner la mutation urbaine de Strasbourg.

Du 28 avril au 7 mai 2017, après trois éditions qui restent dans les mémoires, L’Ososphère revient habiter le site de La Coop, qui l’accueille en l’état pour la dernière fois avant de connaître ses premières transformations.

© Philippe Groslier

© Philippe Groslier

À la fois veilleuse urbaine, phare et belvédère, par ses passés et ses promesses, La Coop est un lieu de récit et de fabrique de la ville, de renouvellement des « modes de ville ». Elle est située au centre de ce morceau de Strasbourg en devenir, ce projet Deux-Rives où la ville rencontre son port, où deux cités se rejoignent pour proposer une situation urbaine véritablement transfrontalière. Activé par un tram qui permet au territoire de vivre avec fluidité cette situation européenne au quotidien, ce morceau de ville est tourné vers le Rhin Supérieur et les promesses qu’il porte du renouvellement permanent des connexions et des rencontres.

© Philippe Groslier

© Philippe Groslier

À La Coop, L’Ososphère ouvre, le temps de l’événement, un espace public singulier pour une fête exceptionnelle, mise en musique sur deux dance-floors immergés dans l’architecture et y crée un parcours artistique in situ qui, dans une flânerie souvent interactive, traverse la brique, le paysage et l’égrégore qui constituent nos villes.

Musiciens, plasticiens, photographes, designers, architectes, les artistes invités par L’Ososphère se préoccupent avec elle d’inventer un « art de ville » inscrit dans son époque – y compris par le prisme du numérique et s’attachant à nourrir le regard du visiteur sur son environnement urbain fait de mouvements et persistances.

Un Café Conversatoire, lieu nomade et recomposé à chaque incarnation poursuit une inlassable quête d’agora sédimentée par un travail d’éditions collaboratives (radio, papier, web) et aiguisée par une proposition culinaire portuaire.

L’Ososphère construit et partage son propos au rythme de l’évolution urbaine de Strasbourg ainsi que de toutes les villes que nous habitons ; elles réagissent et se transforment sous les mouvements d’une époque fortement signée par le numérique et, à travers l’urbanisation, par l’incarnation dans le renouvellement de nos « modes de ville » des mutations en cours.

REY_ECRAN_A_w

 

HORAIRES

L’OSOSPHÈRE, DU 28 AVRIL AU 7 MAI 2017
À La Coop, rue de La Coopérative, quartier du Port du Rhin à Strasbourg.

VENDREDI 28 AVRIL : Nuit Électronique #1 de 21h30 à 06h. Exposition In Situ accessible aux porteurs du billet de la Nuit.

SAMEDI 29 AVRIL : Exposition In Situ en accès libre de 14h à 20h suivi de la Nuit Électronique #2 de 21h30 à 06h. Dès 21h30, exposition In Situ accessible uniquement aux porteurs du billet de la Nuit.

DU MARDI 2 MAI AU DIMANCHE 7 MAI : Exposition In Situ, performances, workshops et Cafés Conversatoires en accès libre à partir de 12h.
L’Ososphère sera fermée lundi 1er mai.

 

Consultez l’ensemble de la programmation ici

 

TAGS:

A LIRE AUSSI

  • Rencontres Bandits-Mages 2016Rencontres Bandits-Mages 2016 Si le Berry, terre secrète et paganiste, peut revendiquer des liens particuliers avec la sorcellerie, il était naturel que le comité de programmation des rencontres annuelles Bandits Mages […]
  • Gabey Tjon a Tham expose à StereoluxGabey Tjon a Tham expose à Stereolux En deux mouvements, simultanément cinétique et optique, l’artiste nous convie à un voyage hypnotique et tangible. Les simples lois de la physique, incarnées avec leurs évidentes précision […]
  • Le festival Présences électronique s’installe au Centquatre-ParisLe festival Présences électronique s’installe au Centquatre-Paris Des pionniers de la musique concrète aux artistes de la scène électronique actuelle française et internationale, plus de 20 artistes se réunissent au Centquatre-Paris les 14, 15 et 16 […]
  • Nemo 17-18 Biennale Internationale des Arts NumériquesNemo 17-18 Biennale Internationale des Arts Numériques NEMO Biennale Internationale des Arts Numériques En cette rentrée, Nemo revient pour sa saison 2017-2018. Portée par Arcadi Île-de-France, cette Biennale Internationale des Arts […]
  • Exposition Peter William Holden à StereoluxExposition Peter William Holden à Stereolux Ballet mécanique en trois mouvements du 15 mars au 9 avril 2017. Vernissage le 14 mars à 18h30. Entre détournement, pied de nez au tout technologique et clin d’oeil aux automates, ce […]
  • Le Rêve des formesLe Rêve des formes Le Fresnoy, Studio national des arts contemporains propose Le Rêve des formes, une exposition pour célébrer 20 ans d'utopie art/science.

PARTAGER CET ARTICLE

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn

AUTEUR

Muriel had written 234 articles for Magazine MCD