Le festival Bouillants #06 joue le « JE(U) » à Vern-sur-Seiche du 6 avril au 1er juin 2014

Dédié à la pleine expression de la diversité numérique et du multimédia en Bretagne, Bouillants #06 poursuit cette année sa rencontre avec le public et alimente le partage par la circulation d’une pensée libre artistique. Formes et usages des technologies du numérique se voient questionnés par la thématique du JE(U) – notion à double lecture : le « je » devient sujet, le « jeu » devient acte.  
Ainsi Bouillants #06 s’implante à la laiterie Les Bouillants à Vern-sur-Seiche, sur Rennes Métropole (Ille-et-Vilaine, région Bretagne) du 6 avril prochain jusqu’au 1er juin 2014.

 

©-Jordan-Le-Cointre-LISAA-Rennes

©-Jordan-Le-Cointre-LISAA-Rennes

 

Ecoutez la conférence de presse du mercredi 19 février 2014 présentant la 6e édition de Bouillants en cliquant ici

De prime abord ludique, la programmation 2014, grâce à ses ressources pédagogiques et à ses démarches réflexives, prend le contre-pied de l’attendu.

 

 

19 artistes internationaux. Des créations, des rencontres, des débats. Deux mois pour vous prendre au JE(U). Prenez date !

Parmi eux :
• Julian Palacz (Autriche) : Algorithmic search for love
A la laiterie Les Bouillants, du 6 avril au 1er juin
Algorithmic search for love est un moteur de recherche d’un genre nouveau. Julian Palacz a conçu une œuvre capable de transformer des requêtes textuelles en images tirées de films. Cette collection filmique devient une base de données dans laquelle un mot ou une phrase prononcés dans les vidéos peuvent être recherchés. L’exploration par mot-clé détermine le processus de remise en séquence de l’image et du son. Un nouveau récit audiovisuel prend forme.

© Julian Palacz

© Julian Palacz

 

• Jun Fujiki (Japon) : Game border
A la laiterie Les Bouillants, du 6 avril au 1er juin
Véritable voyage dans l’histoire du jeu vidéo, Game border permet de traverser  le temps, d’un jeu électronique ancestral à une console dernier cri en passant par les produits phares des trente dernières années. Le joueur doit alors mener son personnage à travers les différents écrans et leurs esthétismes datés.

© Jun Fujiki

© Jun Fujiki

 

• Mille au carré (collectif rennois émergent) : Final fantasy 7
A la laiterie Les Bouillants, du 6 avril au 1er juin
Au sein de l’association Mille au Carré, une équipe de trois étudiants en Arts et technologies de l’université de Rennes 2 s’est constituée pour exposer autour d’une passion commune : le jeu vidéo Final fantasy 7.  Alexandre Berthaud, Susan Rescan-Garcin et Tony Vanpoucke ont pensé trois installations interactives qui détournent les principes de ce jeu vieux de dix-sept ans en usant des technologies numériques actuelles.

© Mille au Carré

© Mille au Carré

 

• Paul Destieu (France)  : Nadal
A l’espace culturel Le Volume de Vern-sur-Seiche, du 29 avril au 24 mai
Nadal est une installation adoptant de façon modulable la forme d’un relais alimenté par plusieurs machines lance-balles de tennis. Dans une logique de détournement technologique, chaque robot est calibré et orienté de manière à générer un jeu de trajectoires de balles sur un mode de circuit fermé. Le spectateur est observateur d’un jeu de balles qui n’a plus besoin d’humains.

©-Paul-Destieu

©-Paul-Destieu

 

• Rafaël Rozendaal (Hollande/Brésil/Etats-unis) : Finger battle
A la laiterie Les Bouillants, du 6 avril au 1er juin
Finger battle est une application pour smartphone d’une simplicité extrême puisque les participants doivent tapoter l’écran pour augmenter leurs territoires respectifs jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un. La vitesse, pour ne pas dire la nervosité, l’emporte alors sur toutes les stratégies ou habiletés.

© Rafaël Rozendaal

© Rafaël Rozendaal

 

• Seb Lee Delisle (Royaume-Uni) : Lunar trails
Au centre de recherche INRIA-Bretagne Atlantique, du 10 avril au 30 mai
Ayant pour base le célèbre jeu vidéo Lunar Lander, Lunar trails va plus loin et enrichit les règles. L’installation fait faire à un robot le dessin du parcours emprunté par le vaisseau du joueur. Plus il y a de joueurs à tenter l’alunissage, plus le dessin se densifie. L’expérience est unique et les tracés du robot aussi.
Inauguration et conférence le jeudi 10 avril à 11h à l’INRIA :
La dimension ludique ou artistique dans la recherche est-elle stimulante pour un chercheur ?
Quels liens existent-ils entre les arts numériques et la recherche ?
Intervenants : Bruno Arnaldi, chercheur INRIA ; Seb Lee-Delisle, artiste-concepteur de Lunar trails et Gaëtan Allin, animateur du débat et représentant des Bouillants

© Seb  Lee-Delisle

© Seb Lee-Delisle

 

Et aussi beaucoup d’autres artistes : Adelin Schweitzer, Antonin Fourneau, Arnaud Pérennès, Art Act, David Dufresne, Donald Abad & Cyrial Allard, Florent Deloison, Fur, Martin Le Chevalier, Nova Jiang, One life remains, Vincent Ciciliato.

 

L’une des missions centrales de Bouillants est de guider les publics dans la découverte et la pratique d’une expression artistique contemporaine. Bouillants veut participer à l’éducation au regard et à la sensibilisation aux arts numériques et multimédia. Des visites adaptées à tout niveau sont proposées. Bouillants fournit un contenu aux animateurs, aux enseignants et à leurs groupes via l’exposition d’une sélection d’œuvres d’art interactives.

Co-organisé par Le Milieu et Saga, Bouillants est l’expression d’une réalité économique et culturelle : la nécessité de faire collaborer association et société pour faire exister une action culturelle, citoyenne et numérique sur le long terme. De ce croisement de compétences et d’intérêts est né Bouillants.

Venez déjouer vos habitudes et aiguiser votre sens critique et réflexif.
Parce qu’il est temps que le numérique et son potentiel à la fois esthétique et politique soient saisis par tous, prêtez-vous au Je(u) de Bouillants.

 

Suivez  Bouillants sur :
facebook.com/BouillantsArtNumeriqueMultimediaCitoyennete
twitter.com/bouillants
vimeo.com/user10625573

TAGS:

A LIRE AUSSI

PARTAGER CET ARTICLE

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn

AUTEUR

Muriel had written 234 articles for Magazine MCD