Le festival Présences électronique s’installe au Centquatre-Paris

Des pionniers de la musique concrète aux artistes de la scène électronique actuelle française et internationale, plus de 20 artistes se réunissent au Centquatre-Paris les 14, 15 et 16 avril 2017.
L’Ina GRM (le Groupe de recherches musicales de l’Ina), en partenariat avec le Centquatre-Paris, propose 3 jours de concerts gratuits pour vivre des expériences sonores et musicales exceptionnelles proposées par les artistes de la musique électroacoustique.

 

ina_PE2017_affiche_30x40cm_OK_HD_avecprogramme-(1)_w

 

Un line-up international, transgénérationnel et inédit en France

Cette année encore, le festival affiche un line-up international, rassemble plusieurs générations d’artistes, fait honneur au répertoire des pionniers et des anciens, croise des artistes venus de divers horizons artistiques souhaitant explorer des émotions sonores nouvelles, propose des concerts inédits en France et offre à entendre et à voir des créations toujours plus innovantes.

INAGRM_Photo-Aude-Paget©Ina_W

Aude Paget ©Ina

Une expérience sonore audacieuse grâce à l’Acousmonium, conçu par l’Ina GRM

La spécificité du festival réside dans l’exploitation par les artistes de l’Acousmonium, un dispositif de diffusion et de spatialisation sonore. Conçu par l’Ina GRM, ce grand ensemble d’enceintes multiforme placées devant, derrière et au-dessus du public permet aux artistes de disséminer les sons de manière réfléchie partout dans la salle. Un concert d’une qualité studio ! Son concepteur, François Bayle, sera en prestation pendant le festival.

L’artiste est placé au centre de la salle « 400 » entouré du public et de trois couronnes octophoniques favorisant une écoute intime et immersive. La « Nef Curial », quant à elle, offre un double dispositif puissant en façade et surround sur les côtés et à l’arrière.

Aude Paget ©Ina

Aude Paget ©Ina

Présences électronique, LE rendez-vous international incontournable des musiques électroniques expérimentales depuis 2005.

En 13 éditions, l’Ina GRM a ouvert l’espace et la technologie spatiale de ses concerts à toutes les modalités musicales basées sur l’invention du son : acousmatique, live electronic, field recording, performances instrumentales, prototypes, improvisations, arts sonores et compositions… Autant de pistes explorées en 100 concerts, par plus de 250 artistes invités, issus de l’électroacoustique ou de la scène électronique actuelle, souhaitant explorer et renouveler leurs inspirations musicales.

Aude Paget ©Ina

Aude Paget ©Ina

 

 Consultez l’ensemble de la programmation en cliquant ici

 

TAGS:

A LIRE AUSSI

  • Présences Electronique 2017Présences Electronique 2017 PRÉSENCES électronique 2017 14+15+16 avril L'édition 2017 de Présences électronique a débuté sur une "note" assez triste, avec un morceau de Mika Vainio, disparu prématurement quelques […]
  • 15e édition de Scopitone du 21 au 25 septembre 201615e édition de Scopitone du 21 au 25 septembre 2016 Scopitone ne cesse d'arpenter les vastes territoires des arts numériques. Avec, au programme, un ensemble d’œuvres digitales qui interrogent leur siècle, ses pratiques et ses visions. […]
  • En 2016, Maintenant vous entraîne dans un nouveau tourbillon sonore et lumineux !En 2016, Maintenant vous entraîne dans un nouveau tourbillon sonore et lumineux ! Maintenant, c’est un instantané de la créativité artistique contemporaine, un laboratoire d’expériences en arts visuels, musiques et nouvelles technologies, une aventure pour des publics […]
  • Rencontres Bandits-Mages 2016Rencontres Bandits-Mages 2016 Si le Berry, terre secrète et paganiste, peut revendiquer des liens particuliers avec la sorcellerie, il était naturel que le comité de programmation des rencontres annuelles Bandits Mages […]
  • La Coop retrouve L’Ososphère !La Coop retrouve L’Ososphère ! Née en 1997, L'Ososphère est un programme d’actions autour des cultures numériques et du renouvellement de la forme de la ville. Il se déploie dans le temps et dans l’espace urbain de […]
  • Panorama 18, l’exposition Le FresnoyPanorama 18, l’exposition Le Fresnoy Edito de Laurent Le Bon, commissaire Éviter le piège de l'exposition collective, Graal introuvable. Découvrir un lieu magique, symbole d'une politique culturelle ambitieuse française […]

PARTAGER CET ARTICLE

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn

AUTEUR

Muriel had written 234 articles for Magazine MCD