Némo – biennale internationale des arts numériques – 4 mois d’événements

Du 1er octobre 2015 au 31 janvier 2016, quatre mois de festivités numériques à Paris et en Île-de-France, art contemporain numérique, expériences immersives, performances et concerts audiovisuels, spectacles transdisciplinaires ! Vous en rêviez ? Némo le fait…

 

Affiche-Biennale-Némo

 

Depuis de nombreuses années, Arcadi Île-de-France organise Némo. Le festival quitte désormais son format annuel, augmente sa durée et se transforme en une biennale internationale excitante et fédératrice !

arcadi-logo_0

Événement grand public, Némo est un espace de visibilité des productions d’arts numériques soutenues par Arcadi Île-de-France. À travers cette biennale, Arcadi souhaite également réunir les musiques exploratoires (électroniques, contemporaines, noise, improvisées…), les arts contemporains numériques et le spectacle vivant technologique.
Durant quatre mois, l’établissement propose des expositions s’inscrivant dans la durée, de très nombreuses soirées de concerts, de performances et de spectacles, pour des publics croisés qui ne seraient plus clivés du fait du cloisonnement des disciplines, des typologies de lieux et d’une certaine tendance à opposer exigence artistique et popularité médiatique, spécialisation et versatilité. Un des objectifs est d’agréger, sur le territoire francilien, des événements associés et mettre ainsi en valeur une dynamique événementielle régionale forte autour des arts numériques et des initiatives d’acteurs locaux.

Arcadi désire coordonner les ambitions, les moyens et les complémentarités des acteurs des arts numériques franciliens, nationaux et internationaux pour concevoir collectivement une manifestation dans laquelle production, diffusion et événementiel sont intrinsèquement liés. Enfin, en collaborant avec le réseau des galeries, des centres d’art mais aussi des foires marchandes ou des événements tels que la Nuit Blanche, Arcadi souhaite inscrire les arts numériques dans le grand marché de l’art contemporain.

Prenez place et émerveillez-vous, partout, toujours !

 

EDITO DE GILLES ALVAREZ
DIRECTEUR DE LA BIENNALE NÉMO

La biennale vous propose une grande thématique transversale Prosopopées : quand les objets prennent vie. Avec une bonne trentaine d’installations au CENTQUATRE-PARIS et d’autres ailleurs sur notre territoire, sans compter une dizaine de spectacles et de performances dans lesquelles les machines prennent leur autonomie et inventent un monde que l’on ne peut qu’observer, ébahis. Ce sera la plus grande aventure de l’histoire de Némo, so far…

BANDEAU-1

Balance from Within de Jacob-Tonski et Etant donnés de Michel de Brouin

Bandeau-2

Mécaniques discursives – Antivj de Yannick Jacquet et Fred Penelle et Tablespoons de Samuel Saint Aubin

 

Tout commence au Trianon avec Squarepusher que nous avions envie d’inviter depuis très longtemps et pour lequel d’importants compagnons de route de Némo (1024 Architecture et Herman Kolgen) vont ouvrir le show.

Visuel-Squarepusher-©-Skinny_diaporama-820x495_w

Squarepusher © Skinny

Durant la Nuit Blanche, vous pourrez découvrir un tout autre ciel au-dessus de Paris avec Félicie d’Estienne d’Orves, véritable artiste associée de la biennale avec cinq oeuvres en quatre mois…

L’autre pilier de cette programmation étant Franck Vigroux avec également quatre performances différentes !

Un autre temps fort sera le grand week-end Turbulences numériques à la Philharmonie de Paris : l’Ensemble intercontemporain étant l’un de nos partenaires les plus audacieux dans le crossover entre musiques contemporaines et musiques électro, ce sera un vrai bonheur de voir se succéder et parfois de s’entrelacer notre electronica et le répertoire des solistes, et parfois se mêler, le tout dans un véritable délire audiovisuel.

bandeau-1

Tempest de Franck Vigroux et Antoine Schmitt – Extension Sauvage de Jacques Perconte

À propos d’électro, nous vous ferons plaisir avec Ben Frost, Lorenzo Senni, Jeff Mills, Gazelle Twin, Shapednoise, Filastine, Syracuse… et Holly Herndon, de retour au fait de sa gloire (après une premier passage en France à Némo 2013). Ce sera la marraine de l’opération Détour, une tentative pour imaginer tous ensemble le futur de la musique live, en repensant le concept de tournée musicale et le lien entre artistes et spectateurs.

Cette réflexion s’appuiera sur le programme SHAPE, soutenu par Europe Creative. Il s’agit d’une plate-forme dans laquelle un groupe d’artistes électroniques émergents sont proposés et diffusés par seize festivals européens du réseau Icas, auquel appartient la biennale. L’occasion de découvrir les grands noms de demain venus de partout en Europe.

Il est très important de noter que la biennale est aussi un agrégateur de programmations et d’énergies créatrices, avec une vingtaine d’événements associés, et pas des moindres (Temps d’images, Transient, Bruits Blancs, Siana, Curiositas, la Science de l’art, VARIATION – Media Art Fair, la Digital Week, le Prix Opline, Nouveaux Mondes, Photophore, Frasq, In Paradisum…).

La biennale sera un événement d’art contemporain numérique, mais aussi le réceptacle naturel de spectacles vivants dont l’écriture ou la réalisation relèvent des cultures numériques, en privilégiant l’hybridation, les déplacements et les requalifications. Ce sera une utopie, une synthèse, un cocon, un vortex, un précipité, une nuée, un écosystème, un rhizome local et global…

Et puis, le 31 janvier 2016, les prosopopées s’achèveront et les hommes reprendront la main, dans le silence des machines.

 

LES HIGHLIGHTS DE LA BIENNALE

01/10 : Soirée d’ouverture de la Biennale - Le Trianon, Paris  / SQUAREPUSHER – 1ères parties : Herman Kolgen + 1024 Architecture
Réservez vos places sur Digitick

03/10 : Nuit Blanche : EXO, J. Rousse et F. d’Estienne d’Orves et Parsec, J. Strijbos et D. Johan

9 et 10/10 : Week-end Turbulences : Ensemble intercontemporain + K. Hentschläger & E. Campion + F. Vigroux & A. Schmitt + H. Kolgen + J. Perconte & J. Mills – Philharmonie de Paris

19/10 : Inauguration de VARIATION, Media Art Fair / Digital Week – Espace des Blancs Manteaux, Paris

24/10 : La Graunacht, Gentilly

2-12/11 : Blueprint Saint Merry, J. Lemercier – Église Saint-Merry, Paris

12/11 : Perspection, P. Warnecke et M. Biederman + Pergola, LAb[au] – Avant Seine / Théâtre de Colombes

13/11 : Gazelle Twin + Filastine + Myriam Bleau – Petit Bain, Paris

24-25/11 : Ircam Live : H. Herndon + Assimilation Process + M. Donnarumma – Gaîté lyrique et Ircam

4/12 : La Métamorphose de M. Levinas, ensemble Le Balcon et L. Niéto – Avant Seine / Théâtre de Colombes

5/12 : Journée d’inauguration de l’exposition Prosopopées : quand les objets prennent vie : près de 30 installations présentées au CENTQUATRE-PARIS jusqu’au 31 janvier 2016. Performances live le 5/12 : A. et M. Decosterd + Nonotak + M. Biederman & 4X + L. Senni

12/12 : Finissage de l’exposition L’Art et le numérique en convergence, 3e partie + Un faible degré d’originalité, A. Defoort – Maison populaire de Montreuil

7/01 : Ruines, création collective de F. Vigroux, I. Muler, B. Miller, F. d’Estienne d’Orves et K. d’Haeseleer – Maison des arts de Créteil

14/01 : No More Pieces, W. Rihm, Ensemble intercontemporain et collectif 33 1/3 – Philharmonie de Paris

20/01 : Acapulco Redux + Projectors, M. Messier – Banlieue Bleue – La Dynamo, Pantin 22/01 : Syracuse + J. Bayle – Petit Bain, Paris

23/01 : B. Frost + SHAPE : Gas of Latvia & K. Neiburga + O. Hentschel - Maison des arts de Créteil

25/01 : Octaédrite, F. d’Estienne d’Orves & L. Morciano – CNSMD de Paris

28/01 : Spero Lucem, In Paradisum – Église Saint-Merry, Paris

31/01 : Concert de clôture : Light Metal Music, Jackson – Le CENTQUATRE-PARIS

jackson_cloture-1

Light Metal Music par Jackson

 

L’ensemble de la programmation est disponible ici

TAGS:

A LIRE AUSSI

  • Gamerz 2018Gamerz 2018 festival des arts numériques La 14e édition du festival Gamerz investit la Fondation Vasarely, l'École supérieure d'art et la Bibliothèque Méjanes à Aix-en-Provence ainsi que la Galerie […]
  • Exhibit !Exhibit ! EXHIBIT ! Explorons les cultures numériques Scène de Musiques actuelles du Havre, le Tetris est porté par une équipe qui a toujours su croiser plusieurs disciplines artistiques, à […]
  • As Above So BelowAs Above So Below sur la terre comme au ciel C'est une nouvelle descente aux enfers que nous proposent les artistes multi-médias Gast Bouschet & Nadine Hilbert. Vidéo en noir et blanc, musique […]
  • Variation 2017Variation 2017 VARIATION Art Jaws Media Art fair Variation a refermé ses portes. L'heure est donc au bilan pour l'édition 2017 de cette foire-exposition consacrée à "l'art des nouveaux médias" (media […]
  • La Belle Vie NumériqueLa Belle Vie Numérique ceci n'est pas une exposition… À proprement parler, comme le proclame de manière intempestive le panneau d'infos à l'entrée de la Fondation EDF, il ne s'agit pas d'une exposition, même si […]
  • Bains NumériquesBains Numériques BAINS NUMÉRIQUES Human Future La 10ème édition des Bains Numériques, la biennale internationale des arts numériques d’Enghien-les-Bains, se déroulera du 14 au 17 juin sous la bannière […]

PARTAGER CET ARTICLE

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn

AUTEUR

Muriel had written 234 articles for Magazine MCD