Rencontres Bandits-Mages à Bourges du 13 au 16 novembre 2013

Cette année, Bandits-Mages n’organise pas un festival mais des Rencontres – une certaine idée du « collectif » et un réel désir d’en faire l’expérience. Première étape vers une relation et, dans le cadre cette manifestation artistique, un terme qui suppose une mise à distance du besoin même de compétition, ainsi qu’une forme de désintéressement propre à favoriser le partage. L’édition 2013 inaugure aussi le retour à une formule annualisée comme l’était la manifestation à ses débuts.

 

banditsmages

Des questions se posent
Comment des espaces de création comme Bandits-Mages peuvent-ils inventer des zones d’expériences collectives et multiples, de la salle de cinéma à des plateaux de télévision expérimentaux, en passant par des chansons « performées » dans l’espace public et des live Vjing ?
Comment faire siens les modèles technologiques et les outils de communication contemporains pour en explorer tout le potentiel créatif ? Comment transgresser leur valeur d’usage? Est-il possible d’offrir collectivement à travers des changements de paradigmes et de nouveaux outils de recherche une vision du monde renouvelée ?

Plusieurs propositions artistiques revisitant les notions qui sont au cœur de la création numérique y répondent.

Ces Rencontres, avec une programmation composite et impure, proposent à différents groupes, collectifs, binômes, trios, amis, loups solitaires venus de nombreux champs de la création au sens le plus large de participer à la construction d’une plate-forme « multijoueur » et « multiforme ». Elles offrent à tous de prendre part activement aux différents dispositifs mis en place. Une façon d’envisager la manifestation par l’immersion. Les approches présentes, hétérogènes par leur forme, permettront ainsi de tracer une cartographie particulière de la création en accord avec la multiplicité, la complexité et la puissance des mutations contemporaines.

 

vimeo

Visualisez la vidéo en cliquant ici ou sur l’image

 

* Un dispositif cinématographique
cinema
Plateaux de tournage, atelier de création télévisuelle, studio Cyclo, architectures temporaires et espaces de projection deviennent le décor d’une installation qui prendra place dans l’enceinte de l’École nationale supérieure d’art de Bourges.

Avec :
- Satis, Fabien Vallos se voit confier l’écriture d’un scénario qui prend la forme d’un journal rédigé et composé depuis les premiers jours d’avril jusqu’aux dernières journées des Rencontres ;
- A Constructed World et Speech and What Archive y réalisent une série de 52 performances ;
- les frères Dezoteux proposent de participer au casting de leur film blockbuster Cloud Berry ;
- Vidéa Performing Art, plateau de télévision transformable en mondes multiples, permet une création partagée d’un plateau-média entre l’atelier Web-TV de l’École supérieure d’art de Lorraine et la galerie du Cartable 2, rejoints par des étudiants de l’ENSA Bourges et de l’ENSA Limoges.

 

* Cartes Blanches
parlez-moi

- Boris Lehman, parrain des Rencontres, a répondu au sujet de la pratique collective en proposant de montrer Ne Pas Stagner,
Malastrada.film  invité par Luca Cechet Sansoè
- La fondation Werkleitz sous l’intitulé Avoiding Utopias présente une sélection de ses films
- Impakt présente un panorama de vidéos

 

Découvertes des Rencontres
films-indé
- Panorama des films étudiants : les films étudiants choisis concourent pour les prix étudiants des Rencontres, créés en partenariat avec Arte Creative, Ciclic, Transat Projects et l’École nationale supérieure d’art de Bourges.
- Découvertes films indépendants : les films indépendants, choisis par le comité de sélection, seront projetés au Théâtre Jacques Cœur.

 

Programme parallèle
vietnam
- La projection de Loin du Vietnam (1967) – un film de Chris Marker, Jean-Luc Godard, Joris Ivens, William Klein, Claude Lelouch et Alain Resnais
- Vision’R et le collectif Homemade proposent une « Carte blanche & Masterclass VJING »
Rencontres Art et recherche
Un plateau Vidéa Performing Art avec les interventions de Don Foresta ; Sound Practice Research (SPR) invité dans le cadre du lancement du post-diplôme sur les pratiques sonores – Laborintus, piloté par Jean-Michel Ponty à l’ENSA Bourges ; le post-diplôme « Document et art contemporain » initié par l’École européenne supérieure de l’image ; l’ARC Série TV organisé dans le cadre du programme de recherche Studio Cinéma de l’ENSAPC, piloté par Vincent Gérard ; le laboratoire de recherche In Translation de L’École supérieure des Beaux-Arts d’Angers (ESBA)  ; La Visite des écoles d’art,  film de David Legrand et Michel Aubry (groupe de recherche APNE, Beaux-Arts de Nantes).

 

* Rencontres et tables rondes
phenix

- Médias contemporains et pratiques collectives : cette table ronde tentant de définir les spécificités des pratiques artistiques collectives liées à la création et à la réalisation d’œuvres multimédia.
- Les Maisons Phénix renaissent toujours de leurs cendres de Myriam Pruvot et Sandra Émonet  est une œuvre Web dont l’ensemble des médias (sonores, photographiques et textuels) a été capté ou élaboré dans un même territoire, une ville de banlieue du centre de la France.
- Dispositifs et moyens consacrés à la mobilité : les artistes et les structures culturelles sont-ils encouragés à se déplacer et à collaborer à un niveau international ?
- Programme EMAN # EMARE : l’objectif fondamental du réseau européen EMAN # EMARE, constitué de laboratoires d’art vidéo et multimédia, est d’encourager la mobilité des artistes et de permettre à ceux-ci de tisser des liens étroits avec des structures spécialisées.

 

Programme ZAAP (Zone d’activité artistique et pédagogique)
trash
Trash et glamour, quand les enveloppes se déchirent
, film issu des ateliers de Cinéma – Audiovisuel installés dans les structures intéressées du département du Cher et de la région Centre. Des  films d’adolescents et  trois films courts de Boris Lehman.

 

Ces Rencontres sont un moment sorti du flux quotidien, une parenthèse, mais aussi une exploration des territoires, des savoir-faire et des dynamiques de pensée de tous les jours.

 

TAGS:

A LIRE AUSSI

  • Le festival Présences électronique s’installe au Centquatre-ParisLe festival Présences électronique s’installe au Centquatre-Paris Des pionniers de la musique concrète aux artistes de la scène électronique actuelle française et internationale, plus de 20 artistes se réunissent au Centquatre-Paris les 14, 15 et 16 […]
  • Gabey Tjon a Tham expose à StereoluxGabey Tjon a Tham expose à Stereolux En deux mouvements, simultanément cinétique et optique, l’artiste nous convie à un voyage hypnotique et tangible. Les simples lois de la physique, incarnées avec leurs évidentes précision […]
  • La Coop retrouve L’Ososphère !La Coop retrouve L’Ososphère ! Née en 1997, L'Ososphère est un programme d’actions autour des cultures numériques et du renouvellement de la forme de la ville. Il se déploie dans le temps et dans l’espace urbain de […]
  • Scopitone 2017Scopitone 2017 SCOPITONE 2017 Cultures Électroniques et Arts Numériques Parcours, installations, performances, workshops, tables rondes, lives et DJ sets… Le festival Scopitone revient pour une 16ème […]
  • Gamerz 2017Gamerz 2017 GAMERZ festival des arts multimédia À la différence d'autres festivals dotés d'une programmation monolithique, Gamerz se structure autour d'un parcours d'expositions pensé comme un […]
  • Présences Electronique 2017Présences Electronique 2017 PRÉSENCES électronique 2017 14+15+16 avril L'édition 2017 de Présences électronique a débuté sur une "note" assez triste, avec un morceau de Mika Vainio, disparu prématurement quelques […]

PARTAGER CET ARTICLE

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn

AUTEUR

Muriel had written 234 articles for Magazine MCD