Une Journée de Coïncidences ed.4

COÏNCIDENCE – QUAND L’ART DES NOUVEAUX MÉDIAS DEVIENT DU STREET ART  !

Exposition virtuelle à Plateforme du 23 septembre au 9 octobre 2016.

Parcours exposition à ciel ouvert en réalité augmentée, proposé par Hugo Arcier et François Ronsiaux. 

Du 23 septembre 2016 au 23 septembre 2017.

frederic-deslias-1024x592_w

 

Avec les œuvres de Donald Abald, Hugo Arcier, Frédéric Deslias, Alexandre Durand, Klaus Fruchtnis, François Ronsiaux et Dorota Kleszcz, Esmeralda Kosmatopoulos, Eric Le Maire, Christophe Luxereau, Raphaël Moreira Gonçalves, Andreas Nicolas Fischer, ORLAN, Antoine Schmitt, Robert Seidel, Michaël Borras A.KA Systaime, Alan Warburton

Suite aux trois précédentes éditions (2011, 2014, 2015), le parcours visuel à ciel ouvert Une Journée de Coïncidences a lieu une fois de plus dans une partie du 20e arrondissement de Paris.

Pour cette quatrième édition, le parcours se veut entièrement en réalité virtuelle et sera visible durant une année entière en partenariat avec la société AUGMENT.

A quelques années de la démocratisation de la réalité augmentée – directement visualisable sur nos propres lunettes de vue et connectées en permanence au réseau GPS – où l’on peut aisément imaginer les applications commerciales et publicitaires à la hauteur des meilleurs films de science-fiction ou des prédictions de l’écrivain Philip K Dick, les applications dans le domaine artistique et culturel sont à inventer et de nouveaux terrains de jeux sont à imaginer.

La capacité d’imaginer son environnement devenant illimitée par la dématérialisation et  l’évolution des technologies mobiles, les artistes ont été appelés à s’inspirer du paysage urbain local et à en prendre possession dans une logique de détournement visuel et sémantique. Les notions de réalité et de temporalité sont déjouées en créant des mondes parallèles propres aux nouvelles technologies.
Ainsi, à l’aide d’un simple smartphone ou d’une tablette connectée, les immeubles de Paris se parent d’ailes de papillon géantes, des cellules géantes ou sculptures monumentales apparaissent au coin des rues ou des habitants fantomatiques reconstitués occupent les quartiers…

Signe des temps et de l’engouement du public pour la réalité virtuelle, le succès massif du jeu « Pokemon Go » lancé en juillet 2016, où chacun traque une figurine dans l’espace public à l’aide de son smartphone ne saurait être oublié puisqu’à Plateforme aussi, le public pourra traquer des œuvres d’art virtuelles dans une bonne partie du 20ème arrondissement.

En partenariat avec OPUSCOPE, l’espace de la galerie Plateforme sera reconstitué virtuellement, et une exposition sera visible grâce aux lunettes de réalité virtuelle prêtées sur place.

Des plans identifiants les projets virtuels seront à disposition du public à Plateforme et sur le site internet, ainsi que 3 tablettes connectées en prêt du 23 septembre au 9 octobre.

L’installation du programme de réalité augmentée AUGMENT est gratuite et s’installe automatiquement sur App store ou Android sur tablette ou smartphone.

www.plateforme-paris.com
www.augment.com
www.opuscope.com

capture-decran-2016-09-29-a-18-39-12

 Le plan à télécharger ici : Coïncidence édition 2016 

TAGS:

A LIRE AUSSI

  • La Coop retrouve L’Ososphère !La Coop retrouve L’Ososphère ! Née en 1997, L'Ososphère est un programme d’actions autour des cultures numériques et du renouvellement de la forme de la ville. Il se déploie dans le temps et dans l’espace urbain de […]
  • Horam\VRHoram\VR Entretien avec William Eldin, co-fondateur avec Damien Mulhem du studio de création Horam\VR, sur "la réalité de la réalité virtuelle".
  • Le festival Présences électronique s’installe au Centquatre-ParisLe festival Présences électronique s’installe au Centquatre-Paris Des pionniers de la musique concrète aux artistes de la scène électronique actuelle française et internationale, plus de 20 artistes se réunissent au Centquatre-Paris les 14, 15 et 16 […]
  • Nemo 17-18 Biennale Internationale des Arts NumériquesNemo 17-18 Biennale Internationale des Arts Numériques NEMO Biennale Internationale des Arts Numériques En cette rentrée, Nemo revient pour sa saison 2017-2018. Portée par Arcadi Île-de-France, cette Biennale Internationale des Arts […]
  • Gabey Tjon a Tham expose à StereoluxGabey Tjon a Tham expose à Stereolux En deux mouvements, simultanément cinétique et optique, l’artiste nous convie à un voyage hypnotique et tangible. Les simples lois de la physique, incarnées avec leurs évidentes précision […]
  • Disnovation : autopsie de l’innovationDisnovation : autopsie de l’innovation DISNOVATION.ORG une autopsie de l'innovation Après avoir piloté récemment deux expositions collectives — Go Canny, poétique du sabotage à La Villa Arson et Futurs Non Conformes dans […]

PARTAGER CET ARTICLE

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn

AUTEUR

Muriel had written 234 articles for Magazine MCD