Week-end Game & the City, du 27 février au 1er mars 2015, par Stereolux

Game & the City, c’est quoi ? C’est un week-end entier dédié à la création numérique et ludique, mais aussi une conférence autours des objets urbains, une présentation publique des projets imaginés pendant le week-end, et une installation artistique interactive et ludique exposée dans le hall de Stereolux pendant un mois !

 

pavé_game_stereolux_mcd

 

Imaginez un mobilier urbain ludique et intelligent !

Le principe du week-end : enfermer 54 heures durant (mais on les nourrit quand même) une quarantaine de développeurs, de designers et autres ingénieurs, occupés à créer, à bricoler des prototypes de jeu vidéo, d’objets connectés et interactifs – cette année, comme le focus est fait sur le mobilier urbain, on leur a adjoint des architectes, des urbanistes et des makers.

La philosophie, très « do-it-yourself » de Game & the City réside dans le détournement ludique et la réappropriation de ces objets monofonctionnels, invasifs et omniprésents (lampadaires, panneaux d’affichage, etc.), afin de leur imaginer de nouveaux usages, de rendre à la ville sa fantaisie et à ses habitants une indispensable part de rêverie (ré)créative.

Cet événement est à la croisée de 3 tendances fortes que l’on peut observer à l’heure actuelle dans l’espace public :
- le hacking urbain, détournement « do-it-yourself », d’objets urbains pour en imaginer de nouveaux usages ;
- «augmenter» ces objets grâce aux nouvelles technos, utiliser les TIC pour améliorer ou proposer de nouveaux usages aux éléments de l’espace public (abribus connecté de JC Decaux par exemple) ;
- la dimension ludique de l’espace public (sa «ludicité»») qui traduit un changement de regard sur les pratiques de la ville. On constate que les habitants ont amenés à jouer un rôle de moins en moins passif dans l’espace public, traduit par l’apparition d’éléments ludiques autre que les jeux pour enfants.

En savoir plus sur le sujet :
- L’appel à projets Defacto sur le mobilier, cherchant à trouver de nouveaux usages au mobilier urbain : http://www.ladefense.fr/fr/forme-publique-2014 et http://www.ladefense.fr/fr/mobiliers ;
- Un article de la Gaîté Lyrique sur le hacking urbain qui parle du Graffiti Research Lab : http://gaite-lyrique.net/atelier/urban-hacking-et-detournements-urbains ;
- Les projets de Fabrique Hacktion, encore une fois sur du hacking urbain (mais qui montrent ce qu’on peut faire avec des outils technologiques comme une imprimante 3D)

 

 

Déroulé du week-end

* Vendredi 27 février 2015
15h : Accueil des participants, présentation de l’événement et des partenaires, présentation des règles du weekend

16h-18h : Brainstorming, génération de concepts, appropriation du mobilier et du matériel disponible

18h-20h : Formalisation des concepts, pitchs, formation des équipes. Chaque équipe choisit un mobilier et une technologie qui serviront de base au jeu développé pendant le weekend.

* Du vendredi au dimanche
Finalisation des concepts, prototypage, en lien avec les coachs et les experts

Dimanche 1er mars 2015
17h : Restitution Game & the City
Après trois jours de réflexion, de conception et de fabrication, les participants au week-end Game & the City vous présenteront leurs réalisations : bancs connectés, abribus réactifs, poubelles interactives… Quelles utilisations ludiques du mobilier urbain seront sorties de leur imagination ?
Pour découvrir et tester leurs prototypes, rendez-vous le dimanche 1er mars pour une restitution ouverte à tous les curieux d’expériences interactives originales !
Restitution ouverte au public pour découvrir les projets imaginés et prototypés pendant le weekend Game & the City

 

C’est aussi l’exposition Uppercube par Paul Souviron

Upper_Cube

Depuis le 9 février et jusqu’au 1er mars 2015 – du lundi au vendredi de 11h à 18h30 et le samedi de 13h à 18h30 – hall/bar de Stereolux

Cinq formes primaires (cube, triangle…) se retrouvent sur un ring rétro-minimaliste en 2D. Plus proche de Pong que de Street Fighter, cette installation ludique, jeu vidéo artistique, propose aux passants d’essayer de remporter le duel en sculptant la forme du rival, l’altérant et l’effritant pour gagner la partie.

Co-production Ososphère, 4.0 et Ludus Académie

 

 

 

 

TAGS:

A LIRE AUSSI

  • As Above So BelowAs Above So Below sur la terre comme au ciel C'est une nouvelle descente aux enfers que nous proposent les artistes multi-médias Gast Bouschet & Nadine Hilbert. Vidéo en noir et blanc, musique […]
  • Exhibit !Exhibit ! EXHIBIT ! Explorons les cultures numériques Scène de Musiques actuelles du Havre, le Tetris est porté par une équipe qui a toujours su croiser plusieurs disciplines artistiques, à […]
  • La Belle Vie NumériqueLa Belle Vie Numérique ceci n'est pas une exposition… À proprement parler, comme le proclame de manière intempestive le panneau d'infos à l'entrée de la Fondation EDF, il ne s'agit pas d'une exposition, même si […]
  • Présences électronique 2018Présences électronique 2018 Retour à la maison pour le festival Présences électronique qui s'était exilé ces dernières années, suite aux travaux de rénovation des locaux de Radio France. L'édition 2018 de cet […]
  • ELECTRON 2018ELECTRON 2018 Opération Phoenix pour le festival Electron… Après quelque temps d'incertitude, ce rendez-vous des cultures électroniques de Genève se métamorphose pour sa 15ème édition. Auparavant […]
  • MOOC DIGITAL MEDIA 36 // Kurt McClung  // Narrative DesignMOOC DIGITAL MEDIA 36 // Kurt McClung // Narrative Design Kurt McClung-1. Narrative design Dominique Moulon reçoit Kurt McClung, narrative designer et « créateur de vies supplémentaires » comme ce dernier aime à se nommer. Le chercheur […]

PARTAGER CET ARTICLE

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn

AUTEUR

Muriel had written 234 articles for Magazine MCD