BLOGOSPHÈRE

BLOGOSPHÈRE

Les blogs et réseaux sociaux sont un formidable terrain d’expérience pour les sciences humaines. Un laboratoire où les cobayes consentants — mais pas toujours « conscients » — se laisse observer en temps réel… On se souvient notamment de l’étude de la philosophe Anne Cauquelin sur l’exposition de soi sur Internet (du journal intime aux webcams). Pour sa part, Anne Petiau s’intéresse à cette « manifestation » en auscultant les tribus adolescentes. Docteure en sociologie, chargée de recherche à l’ITSRS (Institut de Travail Social et de Recherches Sociales) et toujours associée au CEAQ (Centre d’Étude sur l’Actuel et le Quotidien basé à Paris V et placé sous l’égide de Michel Maffesoli), Anne Petiau fait partie de la « génération techno » qui a placé cette révolution musicale au centre de bons nombres de ses travaux. Pour cette étude, elle en exhume un ultime avatar: la tektonik; que l’on espère aujourd’hui définitivement enterrée… Mais l’ampleur du phénomène chez les adolescents au mitan des années 2000 en fait un objet d’étude idéal. On y trouve, cristallisés, tous les éléments qui concourent habituellement à affirmer l’identité culturelle et sociale de l’individu en cette période cruciale de l’existence : lieux, mode, musique, danse, affinités électives, etc. En cela, tout est conforme à l’expression de la culture juvénile telle qu’elle s’exprime en Occident depuis le surgissement du rock… La différence étant dans la modalité de cette expression. Par rapport à leurs aînés, cette génération est plus dans l’overground, la monstration que dans la dissimulation, l’underground. Plus narcissique ? La question est effectivement posée par Anne Petiau. La réponse est — partiellement — à aller chercher dans du côté d’Internet. Le web 2.0 et, désormais, les smartphones signent la fin des « médias de masse » classiques en ouvrant l’avènement du « média des masses » ou de la « communication de masse individuelle » qui exacerbe aussi le désir de starification. C’est dans « les mailles du réseau » que se jouent aussi des processus plus contemporain, une redéfinition des frontières entre espace privé et espace public Les jeunes ne sont pas les seuls à y être confrontés, mais ces enjeux sont sans aucun doute plus aigus à ce moment de la construction identitaire…

Anne Petiau, Technomedia – jeunes, musique et blogosphère (éditions Seteun, 2011).
Infos: www.seteun.net

TAGS:

A LIRE AUSSI

  • AU-DELÀ DU DIGITALAU-DELÀ DU DIGITAL L'ART AU-DELÀ DU DIGITAL Attention au contresens… Contrairement à ce que l'on pourrait penser, au travers de son ouvrage L'art au-delà du digital, Dominique Moulon ne propose pas une […]
  • Art, Medium, MediaArt, Medium, Media Médium, infra-médium, média, intermédia, transmédia, multimédia, cross-média, post-média… Ces multiples glissements sémantiques recouvrent moins une réalité plurielle qu'une pluralité […]
  • La PaillasseLa Paillasse La Paillasse art, science et biologie à bidouiller soi-même Si l'image des biohackers fait simplement penser à des activistes, politiquement et esthétiquement investis dans les aspects […]
  • Désobéissance ÉlectroniqueDésobéissance Électronique L'ARSENAL HACKTIVISTE Alors que le réseau Internet est de plus en plus centralisé, sous contrôle et sur écoute, les offensives artistiques se multiplient, concevant des outils de […]
  • Bains NumériquesBains Numériques BAINS NUMÉRIQUES Human Future La 10ème édition des Bains Numériques, la biennale internationale des arts numériques d’Enghien-les-Bains, se déroulera du 14 au 17 juin sous la bannière […]
  • Elektra 2018Elektra 2018 ELEKTRA automata Bientôt 20 ans, 19 pour être précis : le festival Elektra affiche l'insolence de la jeunesse en célébrant cette année le corps. Corps électrifié, mécanisé, augmenté, […]

PARTAGER CET ARTICLE

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn

AUTEUR

Laurent Diouf had written 465 articles for Magazine MCD